slogan
Espace membre

L’égalité des chances

Premières pistes de réflexion...

Il y a une cinquantaine d’années, Pierre Bourdieu alertait déjà sur les dangers d’un système scolaire reproducteur des inégalités sociales. Qu’en est-il aujourd’hui, et comment lutter contre ce phénomène particulièrement persistant dans le système français ? Comment mettre en place les conditions d’une égalité des chances qui ne soit pas seulement une égalité de droit mais une égalité de fait ?

Dissipons en premier lieu quelques malentendus. Contrairement à ce que tend à faire penser le discours dominant, il n’est pas certain que le système scolaire français soit aujourd’hui plus injuste qu’il y a quelques décennies. On a seulement longtemps accepté sans le critiquer un système qui entérinait les injustices sociales, parce qu’en amont, il sélectionnait les plus favorisés et excluait les autres. Si l’on dénonce aujourd’hui l’inégalité des chances, c’est moins du fait d’une régression du système scolaire que du fait d’un progrès dans la prise de conscience de l’injustice représentée par cet état de fait. 

L’égalité des chances n’est pas pour autant la règle du système éducatif français, loin s’en faut. En dépit de la très remarquée ouverture sociale des grandes écoles par le biais de quotas imposés, la France demeure l’un des pays au système éducatif le plus inégalitaire de l’OCDE.Sur dix enfants d’ouvriers, la moitié quitte le système scolaire sans le bac ; sur dix enfants de cadres, un seul. Et les inégalités se creusent tout au long de la scolarité.

Les zones d’éducation prioritaire (ZEP), imaginées pour rétablir une certaine justice dans un système particulièrement inéquitable, sont aujourd’hui en situation d’échec. Or un système éducatif qui n’assure pas l’égalité des chances est un système en faillite. Plutôt que des mesures de détail, face à cette question majeure, c’est la structure même du système et de son fonctionnement qu’il faut repenser, revoir en profondeur.

Si vous souhaitez participer à cette réflexion et y apporter votre contribution, n’hésitez pas à nous contacter :  contact@revolutioneducative.com

 

 

Pour aller plus loin...

- "Pourquoi l’école française est-elle si inégalitaire ?", article de Louis Maurin de l'Observatoire des inégalités : 

http://www.inegalites.fr/spip.php?article1478&id_mot=31

Sondage

Que pensez-vous de la refondation pour l'école ?

Très bien
Bien
Moyen
Mauvais

Réseaux sociaux

Suivez-nous sur :

FacebookTwitter