slogan
Espace membre

Jean-Paul Delahaye, nouveau Dgesco à AEF: « Nous allons mettre en oeuvre de grands chantiers »

Jean-Paul Delahaye, directeur général de l'enseignement scolaire

« Je suis très honoré et conscient de la responsabilité qui m'est confiée », déclare à AEF, Jean-Paul Delahaye, mercredi 21 novembre 2012. Le conseiller spécial du ministre de l'Éducation nationale, Vincent Peillon, vient d'être nommé Dgesco, en Conseil des ministres, confirmant les informations recueillies par AEF (AEF n° . Il devrait prendre son poste « d'ici la fin de la semaine ». Il remplace Jean-Michel Blanquer, Dgesco depuis décembre 2009 (AEF n°

« Nous allons mettre en oeuvre de grands chantiers, liés à la refondation de l'école », ajoute Jean-Paul Delahaye. « Mais les changements ne sont pas uniquement liés à la loi d'orientation et de programmation pour l'école. Il y a une rentrée 2013 à préparer avec toute une série de mesures importantes », explique-t-il évoquant « de lourdes responsabilités ». « Il y a à la Dgesco des équipes solides avec lesquelles je vais avoir plaisir à travailler », souligne-t-il.

LE PARCOURS DE JEAN-PAUL DELAHAYE

Né en 1951, Jean-Paul Delahaye, Igen, est titulaire d'une maîtrise d'histoire, d'un DEA en sciences de l'éducation (histoire de l'éducation) et d'un doctorat en sciences de l'éducation (histoire de l'éducation). Il commence sa carrière en 1973 en tant que professeur d'histoire et géographie, dans la Somme.

En 1982, il devient IEN. Il est chargé d'une circonscription du premier degré à Montdidier (Somme) de 1983 à 1984, puis chargé de mission auprès du recteur d'Amiens pour le premier degré et l'illettrisme où il participe à l'élaboration du premier plan régional de lutte contre l'illettrisme. Il devient ensuite conseiller technique à l'administration centrale du ministère de l'Éducation nationale auprès du Directeur des écoles de 1985 à 1986. Il est notamment responsable de la rédaction des programmes et des compléments aux programmes de 1985 pour l'école élémentaire, et du suivi des programmes de 1986 de l'école maternelle.

En 1986, il prend le poste de directeur de l'école normale des Ardennes et participe à la mise en place de l'IUFM expérimental de Reims. En 1991, il devient inspecteur d'académie adjoint dans le Bas-Rhin. De 1993 à 1997, il est inspecteur d'académie directeur des services départementaux de l'Éducation nationale de la Haute-Saône. De 1997 à 2001, il occupe le même poste en Côte-d'Or puis en Seine-Saint-Denis.

Jean-Paul Delahaye est nommé en mars 2001 inspecteur général de l'Éducation nationale dans le groupe établissements et vie scolaire. Jusqu'en avril 2002, il est également chargé de mission au cabinet du ministre Jack Lang pour les questions de violence, les ZEP, la lutte contre l'exclusion et la grande pauvreté, et animateur du groupe national « grande pauvreté et réussite scolaire ». De juillet 2002 à juin 2006, il est doyen du groupe établissements et vie scolaire. De 2003 à 2006, il est également assesseur du doyen de l'inspection générale de l'Éducation nationale De 2007 à 2011, il est correspondant académique de l'inspection générale de l'éducation nationale pour l'académie de Besançon.

De 2004 à 2011, Jean-Paul Delahaye est également professeur associé à l'université René Descartes (Paris-V), responsable de l'enseignement « histoire des politiques scolaires » en master 1 et master 2 Recherche. Depuis mai 2012, il était conseiller du ministre de l'Éducation nationale notamment en charge de la coordination générale de la politique pédagogique, de la préparation et suivi de la concertation et de l'écriture du projet de loi d'orientation et de programmation ).

Sondage

Que pensez-vous de la refondation pour l'école ?

Très bien
Bien
Moyen
Mauvais

Réseaux sociaux

Suivez-nous sur :

FacebookTwitter